dimanche 22 janvier 2017

Focus On [16]

Focus sur des lectures immanquables qui forcent l'imaginaire, l'évasion et surtout la soif de la route.
Je pourrais relire encore et encore ces romans :

Walden de Thoreau
Intro The Wild
Sur la Route de Kerouac
Croc Blanc, L'Appel de la forêt Jack London


Et vous ?

vendredi 20 janvier 2017

-Avis- Demain tout commence


Résumé :

Samuel Abilli vit seul, au bord de la mer dans le sud de la France, avec ses amis sans se prendre la tête. Jusqu’au jour où une de ses anciennes conquêtes lui laisse leur bébé, une petite fille de quelques mois appelée Gloria. Ne se sentant pas prêt à être papa, il désire rendre l'enfant à sa maman, et part donc à Londres pour la retrouver... sans succès. Le père et la fille passent alors les 8 années qui suivent ensemble à Londres, et deviennent inséparables. Samuel, en père idéal, devient cascadeur pour le cinéma et invente pour Gloria une mère idéalisée. C'est alors que celle-ci réapparait avec la ferme intention de récupérer sa fille.


Mon Avis :

Une jolie comédie-drame que je tenais à voir et je ne fus déçue. Si un peu tout de même par cette fin inattendue, qui ressemble à un rajout plus qu'à un vrai tournant.
Sinon entre rires et larmes ce film vous plonge. Un duo improbable d'acteurs : une maman stoïque et un papa rêveur... Un mélange explosif donc. La performance des acteurs est à saluer, particulièrement pour l'actrice incarnant Gloria.
Si vous appréciez le jeu d'Omar Sy et de Clémence Posey vous ne serez pas déçus, ni par le jeu des acteurs secondaires... La complicité père/fille est très touchant, vif, voire même hilarant. Nous sommes transportés dans un autre monde par le regard assez insouciant et très protecteur de ce papa poule, jusque dans le décor de l'appartement.
Des situations assez invraisemblables parfois donc tordantes mais aussi des moments tragiques et réels pour certains parents...

Un joli film 

Ma Note : 4/5

jeudi 19 janvier 2017

-Avis- If I Fix You


Résumé :

Jill est une mécanicienne, bricoleuse et un rayon de soleil jusqu'au jour où tout disparaît : sa mère, le Sean qu'elle aimait mais un nouvel arrivant vient tout bouleverser.

Mon Avis :

Ce roman aurait pu être un véritable coup de coeur, si l'histoire avait pu être plus aboutie.
En effet, la fin est trop rapide pour moi et surtout arrive comme un cheveu sur la soupe.
La relation du trio, je m'attendais à ce qu'elle soit mieux ficelée, que je sente cette dynamique tendue et à la fois brisée de ces trois êtres.
Toutefois, l'histoire reste belle, très bien écrite. La douceur de ce récit  comme sa violence en font un livre très émouvant à lire, éprouvant également car nous ressentons de manière vive chaque émotion des personnages de part l'écriture.
Jill est une jeune fille admirable et mature mais aussi originale pour le coup avec cet amour de la mécanique! Elle reste le personnage principal et malgré la difficulté, elle réussit à faire des bons choix, à se maîtriser. Au fil des pages nous apprenons l'ampleur de ses souffrances, ainsi que celles de Daniel, un personnage sincèrement brisé par la vie et admirable également.
J'aurais souhaité une autre fin, mais elle reste inattendue pour ce type de roman et c'est peut-être mieux ainsi.

5/5

mardi 17 janvier 2017

Top Ten Tuesday [131]

Top Ten 2016 des déceptions :

-Immaculée
-Le Feu Secret II
-Our chemical hearts
-Au-delà des étoiles
-Did I Mention I Miss You ?
-Psychologie de la Forme
-Le Théorème des Katherine
-La Chute de Kalona
-Sauvée
-La Dernière Etoile


lundi 16 janvier 2017

Sweet and Suck [60]


Voilà avec Jen', notre coeur a chaviré pour Colleen Hoover, enfin pour ses oeuvres et récemment pour Slammed, Indécent en français.
Si vous connaissez la saga, vous saurez de quoi nous parlons !
Nous avons eu l'idée de reprendre ce concept utilisé par nos héros pour évoquer nos déboires avec vous et surtout pour partager plus sur notre semaine passée!

Rendez-vous initié avec : La Gazette de Jenny Lou

Mon Sweet : 

le retour de mon fauve pour quelques jours et un bon premier semestre

Mon suck:

Deux khôlles et deux DS (dead)

Une semaine chargée et peu de lectures !

samedi 14 janvier 2017

Album de la Semaine [32]



Coup de coeur pour cette revisite, d'une part Disney et ses musiques sont musiques et rejouées selon un air de jazz, je trouve cela fantastique !


vendredi 13 janvier 2017

-Avis- Peter et Elliott le Dragon


Résumé :

L'action se passe au début du xxe siècle. L'arrivée de Peter, un orphelin d'une douzaine d'années, fuyant sa famille adoptive, à Passamaquoddy, petite ville de la Nouvelle-Angleterre, plus précisément dans le Maine, ne se fait pas sans mal. D'étranges événements se produisent, tous ont pour cause son compagnon Elliott, un dragon doué d'invisibilité. Seul Lampie, le gardien du phare plutôt porté sur la boisson, parvient à voir le dragon. Mais discrédité par son vice, il ne convainc personne.
Recueillis par Nora, la fille de Lampie, Peter et son dragon ne sont pas au bout de leurs peines. Les habitants de Passamaquoddy les tiennent pour responsables du manque de poissons tandis que le docteur Terminus cherche à livrer Peter à ses parents adoptifs et, pire,à dépecer le dragon pour le vendre en morceaux à des préparateurs en pharmacie.

Avis :


Si vous avez rêvé, aimé le Dragon originel celui-ci pourra également vous charmer.
Certes  l'image mythique, un peu maladroite de notre dragon n'est plus présente pour en voir un plus sophistiqué, mais le cœur de l'intrigue est là. Pas non plus de méchants caractéristiques, mais tout un village, car oui notre pauvre Elliott est toujours en danger, tandis que Peter a enfin trouvé un foyer. Le jeu des acteurs est vraiment à saluer, notamment pour le jeune Peter. Nous n'avons pas non plus les musiques si chères à l'esprit Disney, mais je pense que pour les plus jeunes cela permet d'entrer en douceur dans cet univers et de mieux apprécier l'ancienne version. Un décor magique, vraiment, un bel espace où le tournage a pu se faire et toujours cette magie de l'amitié entre ces deux-là.
Une belle revisite

Ma Note : 4/5